Cépage d’un autre âge, les pages d’un autre outrage

Cépage d’un autre âge, les pages d’un autre outrage

19 avril 2011

Un souffle sur ma peau s’essouffle en sanglot

Un filin de cours d’eau s’engouffre en asticot

Goutte à goutte lentement reprend le cheminement

D’une artère écoulement d’un sang débordement

Voici l’heure du trépas, l’ogre prépare son repas

En plein cœur il frappa toi l’espoir dérapas

D’un coup d’œil de l’insigne, mélopée pour indigne

Pour un cœur qui trépigne, sang de cru de belle vigne

D’un cœur prime de cépage, fleur de lys qui surnage

Un son écho de rage, temps répit d’un autre âge

Gouffre recul en sang noir, d’un tannin de pouvoir

Temps filet d’entonnoir, Œil de cyclope pour voir

Randonnées de bois vert, bec marteau de pivert

Pique en bois bleu ouvert, spleen forêt en dévers

Pente naufrage de pensée, souffle d’un temps insensé

Ame en manque dépensée, lien de pair encensé

Sonne-moi un matin las, d’absinthe née de chasselas

L’élixir me tint là sang du vide m’emmêla

Toi bouche qui tout reçoit, à demain ne sursois

Qu’aujourd’hui heureux soit l’âme portant vrai en soi

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s