Coeur inconstant

Cœur inconstant

27 mai 2011

“Ne vous assurez point sur ce coeur inconstant;

car à d’autres que vous il en juroit autant” – Jean Racine

O cœur qui n’a de cesse de battre

Sur remparts d’un fort désolé

Noblesse n’est point toujours combattre

Elan d’un battement isolé

Sur remparts d’un fort désolé

Un cœur s’élevait à main nue

Elan d’un battement isolé

Eclat d’émotion soutenue

Un cœur s’élevait à main nue

Arborant fier, haut les couleurs

Eclat d’émotion soutenue

Oscillant de joie à douleurs

Arborant fier, haut les couleurs

Un cœur se faisait ode chantante

Oscillant de joie à douleurs

Pantomime en danse déroutante

Un cœur se faisait ode chantante

Présentant un flanc flagellé

Pantomime en danse déroutante

En chevalier se voit hélé

Présentant un flanc flagellé

Le cœur vivait vibrante histoire

En chevalier se voit hélé

L’amant multiple à cœur notoire

Le cœur vivait vibrante histoire

Vie vécue multiplication

L’amant multiple à cœur notoire

S’inventait sans cesse une passion

Vie vécue multiplication

Cœur perdu en propre recherche

S’inventait sans cesse une passion

Cœur saisit la première perche

Cœur perdu en propre recherche

Se vautre en spleen tel un damné

Cœur saisit la première perche

Se disant pourtant condamné

Se vautre en spleen tel un damné

Le cœur qui pour tout cœur tant craque

Se disant pourtant condamné

S’invente peur, misère et se braque

Le cœur qui pour tout cœur tant craque

Prompt à l’amour faire tant d’aveux

S’invente peur, misère et se braque

Oscille en propre cœur vaseux

Prompt à l’amour faire tant d’aveux

Cœur clamant intention si pure

Oscille en propre cœur vaseux

Cœur qui entre cent rien n’épure

Cœur clamant intention si pure

En constance élan limité

Cœur qui entre cent rien n’épure

Garde pour soi sens illimité

En constance élan limité

Cœur volage tout vrai lien renie

Garde pour soi sens illimité

Suit heureux nouvelle lune bénie

Cœur volage tout vrai lien renie

Tout cœur lui recèle aventure

Suit heureux nouvelle lune bénie

Sur toute voie nouvelle s’aventure

Tout cœur lui recèle aventure

Celui d’un cœur né inconstant

Sur toute voie nouvelle s’aventure

N’hésite que fraction d’un instant

Celui d’un cœur né inconstant

Se multiplie en amour verve

N’hésite que fraction d’un instant

Se mue en vitesse que j’observe

Se multiplie en amour verve

De rythme scande loin de cœur en peine

Se mue en vitesse que j’observe

Oublie jusqu’à la moindre veine

De rythme scande loin de cœur en peine

Il est des cœurs qui battent si las

Oublie jusqu’à la moindre veine

Un cœur parmi d’autres oscilla

Il est des cœurs qui battent si las

Des cœurs qui battent fort la mesure

Un cœur parmi d’autres oscilla

En extase toujours démesure

Des cœurs qui battent fort la mesure

Naît cœur inconstant d’amour pâtre

En extase toujours démesure

O cœur qui n’a de cesse de battre

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s