Intrépide damoiseau à la poitrine imberbe

Intrépide damoiseau à la poitrine imberbe

(Poème écrit sous forme de Sonnet Occitan et Alexandrin traduit en anglais ici)

6 juillet 2016

flower david galstyan pinterest com 13
Courtesy David Galstyan on pinterest.com

 

Ils parlent de justiciers de forces vives suintées

Par les pores de douleur pour une mort prérequise

Comme les glas par milliers de cloches noircies tintées

Font vibrer la noirceur enterrée en l’église

 

Pour les cœurs épurer de vieilles rancœurs teintées

Raconte-moi malheur rajustant l’entremise

De ces heures à sonner réunions éreintées

Enfouie dans la pâleur de ces choix de vie grises

 

J’aurais d’un entretemps fait feu vif de tout bois

Elagué les copeaux comme menues brindilles d’herbe

Réflexions pour longtemps font mémoire bon aloi

 

Comme le cours des ruisseaux délave de fleurs la gerbe

Ainsi venu printemps fait briller l’effort croît

Intrépide damoiseau à la poitrine imberbe

 

Lecture du poème: 

flower david galstyan pinterest com 15
Courtesy David Galstyan on pinterest.com

Jealous of the rain – Michael Nyman

Diary of Hate – Michael Nyman

Memorial – Michael Nyman

A la folie – Michael Nyman

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s