Ressac

Ressac

12 juin 2011

J’ai le coeur en marée basse

D’un souvenir qui s’efface

Morte elle la met moire d’hier

Morte est la mémoire de mère

D’un souvenir qui s’efface

Je trie volonté de faire face

Morte est la mémoire de mère

J’ai sel de la mer en devers

Je trie volonté de faire face

D’une joie enfouie qui trépasse

J’ai sel de la mer en devers

J’ai coeur de la mère de travers

D’une joie enfouie qui trépasse

Un coeur recouvre bonheur fugace

J’ai coeur de la mère de travers

De front en flanc j’essuie revers

Un coeur recouvre bonheur fugace

Un battement en moi me surpasse

De front en flanc j’essuie revers

Il coule en moi larmes rivières

Un battement en moi me surpasse

Coeur de lion survit à nuit lasse

Il coule en moi larmes rivières

L’eau crée en forêt clairière

Coeur de lion survit à nuit lasse

Douleur et joie ont en coeur place

L’eau crée en forêt clairière

Morte est la solitude amère

Douleur et joie ont en coeur place

Mortelle la solitude de mère

Morte est la solitude amère

J’ai le coeur en marée basse

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s