Dans la gloire qui périt dans les cendres de nos urnes

Dans la gloire qui périt dans les cendres de nos urnes

(Poème écrit sous forme de sonnet occitan en vers Alexandrin. Traduit en anglais ici)

13 janvier 2017

christian-schloe-worx-shockblast
Courtesy Christian Schloe

 

De la lune nous voyons amas de faces obscures

De mille plaines érigées étendard argenté

De la veine essuyons larmes rouges en zébrures

Les faiblesses fustigées pâle sentier arpenté

 

Lendemains nous fuyons, points de croix en suture

De ces pages rédigées en mémoires présentées

En veine cave appuyons des doux cœurs écorchure

Les voltiges dirigées en falaises serpentées

 

Récolte-moi des abimes dans des terres désolées

Quand la nuit s’assombrit dans les pensées nocturnes

De nos souvenirs sublimes en presqu’îles isolées

 

Ravive lueur qui luit dans nos sursauts diurnes

Remontée des vieilles cimes en terrains décalés

Dans la gloire qui périt dans les cendres de nos urnes

 

Lecture du poème: 

christian-schloe-the-woman
Courtesy Christian Schloe

Halfway out of the Dark – Aesthesys

Sailing to Byzantium – Aesthesys

I am Free that is why I am Lost – Aesthesys

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s