De nos chairs réunies éternel reposoir

De nos chairs réunies éternel reposoir

(Ce poème écrit sous la forme de sonnet italien est traduit en anglais ici)

1 mai 2016

twin twinflamereflections com
Courtesy twinflamereflections.com

 

Les distances anoblies aux lisières de l’émoi

Que le cœur étreint fort lors le cerveau médit

Surannées établies les limites de ce moi

Vieil orgueil en soi mort que l’intérieur prédit

 

Règle de base rétablie la fusion unique loi

Enchevêtrement sort que destin expédie

Résistance affaiblie mollesse de bon aloi

Que la danse de nos corps à ce futur dédie

 

Je vis d’illusions fermes flottant d’entre viscères

Des rêves bleus infinis suintant en moi le soir

Si ambigus les termes de ces mots qui lacèrent

 

Paroles creuses impunies le géant arrosoir

Inondant cœurs qui germent comme dans une vaste rizière

De nos chairs réunies éternel reposoir

 

Lecture du poème: 

elements twinflameconnection com
Courtesy twinflameconnection.com

 

Love is a mystery – Ludovico Einaudi

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s