Répulsion

Répulsion

18 décembre 2010

Ψ

Face à face nous nous observons

Le souffle court de lutte brisée

Animalerie en humanité conservons

Jungle enfouie sous plates civilités

Ré pull si on

Ψ

Le corps à corps se poursuit

Esprit sur corps s’est interposé

Mon esprit sans corps enfoui

Dans la faille de ma continuité

Rets puent le sillon

Ψ 

Hareng observe sirène d’autrefois

La mue en morue était longue

Bannis les taffetas et les soies

La mer berce ma taille oblongue

Raie put le scions

 ψ

La branche céda donc aux secousses

Et rien ne vint plus jamais les secourir

Perdus à jamais dans la cambrousse

Ils n’eurent plus qu’à lutter ou  périr

Rai pu l’scie ont

ψ

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s