O Lune de mes nuits blanches

O Lune de mes nuits blanches

(Poème écrit sous forme de Sonnet Occitan traduit en anglais ici)

19 juin 2016

O moon entwists5 rssing com
Courtesy entwists5.rssing.com

 

La chaleur du désert n’empêche froid dans le Cœur

Du temps de l’innocence je garde instants fraîcheur

De courses dans les prés verts avant temps de rancœur

Quand acte déliquescence engendra fruit d’aigreur

 

Une chanson de Prévert ranime en moi clameur

Du temps de l’insouciance le long d’années bonheur

Chantant à cœur ouvert je recueille les pleurs

De mille nuits d’existence de vies rouges comme des fleurs

 

O Lune de mes nuits blanches dans tes robes argentées

Vois-tu les traces mortelles de nos ébats blessés ?

J’ai la mémoire qui flanche de trop d’âmes arpentées

 

Les vies lasses s’amoncellent en des remparts dressés

Echafaud où l’on tranche les cous aux lignes bleutées

Marées mortes ritournelles pour des devins pressés

Lecture du poème: 

O moon pinterest com 7
Courtesy pinterest.com

Sois tranquille – Emmanuel Moiré

Sans dire un mot – Emmanuel Moiré

Beau malheur – Emmanuel Moiré

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s