Un peu d’ailleurs, un pas meilleur

14 février 2011

Pour un peu d’un ailleurs pour un temps meilleur

Je suis fruit de tourment de mille et une traîtrises

De souvenirs d’antan en mémoire qui s’enlise

Je suis chaos aidant les peuples qui se brisent

Je suis le vil mendiant, le rejet qu’on méprise

Je suis d’hier l’enfant, ma fleur non conquise

Je suis soleil levant je suis couche d’insoumise

Je suis noir miroitant sort de femmes soumises

Je suis cerceau du temps, le sourire qu’on irise

◊ 

Je suis le cœur vaillant de toute personne éprise

Je suis vain châtiment de tant d’âmes incomprises

Je suis chant d’un amant relent de bouche cerise

Je suis larmes renflouant mille océans en crise

◊ 

Demain le front saillant rose teindra ma mine grise

J’irai en titubant telle croulante tour de Pise

Avec mon cœur moulant pour dernière chemise

Je redresserai le temps le formerais à ma guise

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s